Capture.JPG

Raoul du Gardier (1871 - 1952)

La visite du tombeau

Huile sur papier marouflée sur carton

Signé au dos: Du Gardier

33 x 28,5 cm

Né en 1871, Raoul Du Gardier se forme auprès de Gustave Moreau, Théobalde Chartran, et Jules Elie Delaunay. Il expose au Salon où il obtient de nombreuses récompenses. Passionné par l'exotisme, définitivement voyageur, Du Gardier se rend en Afrique du Nord, notamment en Algérie, et à Suez où son frère est consul. A travers ses toiles il traduit la chaleur et la lumière de ces pays qu'il affectionne tant .

 

Le 29 novembre 1922, l'égyptologue Britannique Howard Carter découvre le tombeau de Toutânkhamon et les trésors qu'il recèle. Cette découverte  provoque une véritable egyptomania, offrant aux artistes une importante source d'inspiration.

 

En 1926 paraissent  les Récits de voyages d'Egypte de Pierre Mille dans l'Illustration,  Raoul Du Gardier est sur place et réalise une série d'oeuvres sur ce thème, notre tableau est vraisemblablement peint à cette occasion.

 

Réalisé dans une veine historiciste, Du Gardier s'amuse dans cette oeuvre avec les effets de lumière des réflecteurs permettant d'éclairer les profondeurs des tombeaux égyptiens. Il laisse ainsi apprécier les subtilités des couleurs chaudes de sa palette tout en offrant un regard singulier sur un sujet alors très en vogue.

Pour toute demande d'information complémentaire,

n'hésitez pas à nous contacter