Capture2.JPG

Giovanni Giani (1866 - 1937)

L'armurerie royale de Turin

Huile sur toile

Signé et daté en bas à droite : Giani 92

150 x 95 cm

Etiquette: n°484 (Exposition rétrospective de la Société promotrice des Beaux-Arts de Turin, 1892)

Faisant suite à la création des grands musées européens, maintes collections sont ouvertes au public tout au long du XIXe siècle. Que ce soit dans d'anciens palais ou dans des bâtiments construits à cet effet, curieux de toutes sortes peuvent dès lors venir contempler la quintessence de la production humaine.

Certains artistes, cherchant à y recueillir les leçons du passé, nous ont laissé un intéressant témoignage de ces lieux, source de fierté et d'identité pour les villes ou les états qui les abritent.

 

Dans ce contexte, c'est tout naturellement que Giovanni Giani, peintre de genre, décide de présenter à l'occasion de l'exposition rétrospective du cinquantenaire de la société promotrice des Beaux-Arts de Turin de 1892, une vue d'une collection emblématique de sa ville natale: l'Armurerie Royale. Créé par Charles Albert de Savoie en 1837, elle regroupe une des plus riche collection au monde d'armes et d'armures.

 

Formé essentiellement dans l'atelier de son père Giuseppe (1829-1885), notre artiste développe un goût pour les scènes d'intérieur. Il choisit ici de représenter un restaurateur travaillant sur une armure;  jonction symbolique entre les vestiges du passé et le monde contemporain.

Acquis par le Musée de l'Armée, Paris

Pour toute demande d'information complémentaire,

n'hésitez pas à nous contacter