COROENNE copie.jpg

Henri Coroënne (Valenciennes 1822 - Fontenay-sous-Bois 1909)

Intérieur du musée de Lille

Huile sur toile

24 x 19,5 cm

Signé, situé, daté en bas : "H Coroënne / Musée de Lille / 1880"

Après sa formation à l’Académie de Valenciennes sous la ferule de Julien Potier, Henri Coroënne a perfectionné sa technique auprès d’autres maîtres néoclassiques tels qu’Abel de Pujol ou François-Edouard Picot.

En 1860, il a reçu la médaille d’or au concours de la Société Impériale de Valenciennes. Ses sujets sont varies : en plus des portraits de ses contemporains, il s’adonne aux genres de la peinture religieuse, des natures mortes ou encore des scènes de genre. Une grande partie de ses oeuvres est aujourd’hui visible au musée de Valenciennes.

Les intérieurs de musées comptent parmi les thèmes que l’artiste affectionne. La scène dans le palais des Beaux-Arts de Lille que nous présentons ici est un tableau de petit format, illustrant une pièce dans la pénombre, ouverte au fond sur ce qu’on devine être le hall d’escalier où

un homme se tient à côté d’une sculpture.

Notre tableau peut être mis en relation avec l’Étude pour la porte de la salle des états donnant sur la Grande Galerie, qui représente l’intérieur du Louvre, exécutée par Coroënne autour 1858.

Tandis que le tableau au Louvre est une toile de taille moyenne, où les détails foisonnants sont développés avec minutie, notre oeuvre exprime un autre charme qui valorise la sobriété, la

simplicité, par un simple effet de contrejour.

 

 

 

 

 

 

 

Prix sur demande

Pour toute demande d'information complémentaire,

n'hésitez pas à nous contacter